Le shiatsu

Qu’est ce que le shiatsu ?

Le Shiatsu est souvent assimilé à un massage. En fait, le shiatsu s’applique avec la pression des doigts et principalement le pouce mais aussi les paumes, parfois le coude et les genoux. Une séance de shiatsu se complète avec des étirements et des pressions sur l’ensemble du corps.

Le shiatsu est une pratique d’origine japonaise :

homme shiatsu

Cette pratique d’origine japonaise repose sur l’énergétique chinoise qui est à la base de la médecine traditionnelle chinoise. L’instrument de base de shiatsu est la main qui est le contact entre le donneur (praticien) et le receveur (le patient). Le terme Shiatsu vient du japon et signifie « pression des doigts ». Dans une pratique complète, le praticien ou le donneur utilise aussi la paume de la main, le coude et le genou pour travailler dans les zones où le doigt est moins efficace. Il travaille le long des méridiens et les points d’énergie. Son travail est guidé par un bilan qui donne des indications sur l’état énergétique dans lequel se trouve le receveur du shiatsu.

Le donneur porte son attention sur l’équilibre énergétique du corps humain du receveur. Les émotions et les habitudes dont l’hygiène de vie contribuent au maintien de la bonne santé comme ils sont à l’origine des maladies. L’énergie, le Qi circule dans le corps et relie les organes vitaux aux autres parties du corps. Son déséquilibre conduit à des émotions et influence la santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, le corps est pris dans son ensemble et non seulement sur des organes indépendants. Il en est de même pour le shiastu qui considère l’organisme dans son ensemble parce que le Qi circule le long des méridiens et donc sur l’ensemble du corps.

Comment se pratique le shiatsu ?

Le shiatsu est pratiqué sur le sol sur un futon. Le receveur est habillé et il est conseillé d’avoir une tenue souple. Les katas en shiatsu étant proche du massage thaïlandais, la séance de shiatsu peut être complétée par un massage thaïlandais.

futon pour une séance de shiatsu
futon de shiatsu

Prévoyez une tenue adaptée et confortable pendant la séance. Vous avez la possibilité de vous changer sur place.

Comment se passe une séance de shiatsu ?

La séance commence par un entretien afin de mieux se connaître. C’est un échange qui permet de mieux situer vos attentes.

Puis la séance se poursuit avec un bilan énergétique sur plusieurs zones énergétiques du corps. En fonction du résultat du bilan, le travail sur les méridiens d’énergie consiste à rétablir l’harmonie de l’énergie, le qi définit par l’énergétique chinoise circulant dans l’organisme. Quelques pressions, étirements, mobilisations accompagnent la séance afin de réguler la mauvaise circulation de l’énergie. La technique employée repose sur la théorie Kyo/Jistu de Masunaga. La régulation de l’énergie est une approche préventive permettant d’assurer l’homéostasie de l’organisme. Chaque méridien d’énergie travaillé est lié aux organes.

La fin de séance est suivie d’un entretien de quelques minutes sur le shiatsu qui a été donné et quelques conseils d’hygiène de vie.

Une séance de shiatsu n’est pas un acte médical. Il ne se substitue pas à un traitement médical ou une visite chez le médecin.

Contre indications du shiatsu :

Le shiatsu n’est pas adapté pour l’ostéoporose, en cas de phlébite, épilepsie. L’application locale n’est pas adaptée pour les varices, les plaies, les fractures, les cicatrices et les zones inflammatoires. Merci de préciser pendant l’entretien avant de recevoir un shiatsu.

Les commentaires sont fermés