La méthode Bates

La vue se déprécie avec les années. Dès que les symptômes de la presbytie apparaissent, il est temps de rendre visite chez l’ophtalmo. Ce processus est-il inéluctable ? Peut-être pas. Il existe une méthode naturelle qui permet de maintenir ses yeux en bonne santé : la méthode Bates. Cette méthode à été mise au point par un ophtalmologue américain, le Dr Bates. Il a consacré sa vie à la fonction visuelle.

L’ordinateur, le stress et même les lunettes ne sont peut-être pas nos meilleurs alliés pour maintenir une vue en bonne santé. Nos yeux fatiguent face aux écrans qui inondent notre vie. Notre vie sédentaire fait oublier que nos yeux ont besoin d’être éduqués. La paire de lunettes est-elle la solution pour mieux voir ? Non selon le Docteur Bates qui considérait que les yeux sont prisonniers des verres correcteurs et donc ne peuvent pas évoluer.

Essayez vous-même. Cet article n’a pas la prétention de vous redonner une bonne vue. Il est fait pour vous aider à “voir” plus loin. Cela vaut la peine d’insérer dans son quotidien,  quelques exercices sans danger pour les yeux. Si la vue ne s’améliore pas, il est possible de se faire accompagner en suivant un stage avec un spécialiste formé à la méthode Bates. Cela ne dispense pas de consulter un ophtalmo et ne se substitue pas à un bilan ophtalmologique nécessaire à la santé de ses yeux.. L’entrainement régulier de sa vue par cette méthode est un complément à la consultation.

huxley

L’art de voir de Aldous Huxley

Selon Bates, l’état anxieux, les émotions négatives contribuent à un désordre visuel. La vision liée à notre état psychique est altérée si notre santé mentale n’est pas équilibrée. Les effets physiques se font ressentir dans une situation de stress, d’anxiété intense, de déprime chronique. La vue en dépend. Il convient d’en prendre conscience et de décider d’améliorer sa vue sans tension. Avant de songer à porter des lunettes, un bilan de sa santé, de son équilibre psychique est à considérer pour évaluer l’état de sa vision. Si un état de stress s’installe alors ces habitudes auront un effet sur la vue qui va s’altérer de plus en plus. Préserver sa vue, c’est d’abord retrouver un état de sérénité. Cet état permet de détendre nos yeux, capteurs complexes qui communiquent vers le cerveau. L’age aussi intervient. Est-ce une fatalité ? Non si on pense que l’on peut améliorer sa vue par des exercices comme on entraîne son corps.

Les lunettes corrigent les défauts de la vue mais ne permettent pas de mieux voir. Cela veut dire que les yeux ont une évolution qui est incompatible avec une paire de lunettes dont les corrections sont statiques.

Aldous Huxley, célèbre pour son roman le meilleur des mondes explique la méthode dans son ouvrage “L’art de voir” Il était lui-même presque aveugle. Il a retrouvé une vue normale en quelques mois en suivant la méthode Bates. Il rend hommage au docteur dans son livre où il décrit précisément la méthode qui lui a donné une vision parfaite.

Quelques exercices faciles à introduire dans son quotidien

La méthode Bates est très étendue. Il existe une multitude d’exercices pour améliorer sa vue. Chaque cas est un cas particulier. Chacun adoptera à travers ses recherches des exercices ci-dessous les mieux adaptés qui lui conviennent. La compréhension de certains exercices demandent un travail de concentration. Si elle est insuffisante, alors approfondissez le sujet ou essayez de suivre un stage ou une formation sur la méthode Bates.

La première étape de la méthode de Bates consiste à reposer les yeux, Par la détente, le repos par la méthode du palming ou le repos des paumes de main sur les yeux. Cette technique du palming de relaxation passive est efficace pour un début. N’hésitez pas à parcourir des articles sur internet et de chercher des vidéos qui montrent la technique si simple à appliquer. L’effet de cet exercice est d’obtenir une obscurité totale qui va reposer les tensions oculaires. L’énergie des mains se transmettent à travers les paupières réchauffées. Il s’agit de relaxation et pendant l’exercice, l’esprit se repose.

Le clignement des paupières est un réflexe naturel qui s’opère plusieurs fois par minute. Il sert à lubrifier et à nettoyer la surface de l’oeil. La sécheresse des yeux entraine une vue brouillée. Cet exercice consiste à cligner des yeux pour habituer à lubrifier les yeux. Pendant, le bref instant où les yeux se ferment, ils se reposent de la lumière. Faîtes cet exercice dans le courant de la journée pendant une minute environ en clignant les paupières.

La vision est bonne s’il existe un afflux de sang suffisant. Cela suppose être dans un état reposé et que la respiration est régulière et de bonne qualité. La respiration a aussi son importance dans la vision. Faîtes l’expérience de suivre un texte en inspirant et en expirant. En exagérant l’intensité de la respiration, on peut s’apercevoir que lors de l’expiration, le texte est mieux visible que l’inspiration. Indirectement, un afflux de sang est plus important dans les yeux pendant l’expiration. L’esprit concentré a une meilleure perception des détails et des caractères.

Porter des lunettes de soleil semble être esthétique et protège des rayons du soleil. Cependant, cette habitude de protéger ses yeux contre des rayonnements intenses peut produire l’effet inverse en affaiblissant la vue. Une lumière intense est gênante et peut générer une crainte d’être néfaste pour les yeux. Les animaux ne portent pas de lunettes noires et ne semblent pas gêner de la lumière intense. Il ne s’agit pas de regarder directement le soleil mais ne s’habituer à voir quand la lumière est importante par la présence du soleil. Des exercices (sunning) sont possibles en alternant l’exposition des yeux au soleil. Il s’agit de rééduquer ses yeux pour s’habituer à la lumière intense solaire. Dans ce genre d’exercice, il ne faut pas abuser du soleil en le regardant fixement mais de l’apprécier en tournant la tête régulièrement et une exposition directe au soleil en quantité raisonnable.

huxley2Le regard fixe permet de distinguer un point d’une surface mais ne permet pas de distinguer chaque détails d’une grande surface. Ce point correspond à la fovéa centrale qui se trouve au centre de la macula qui est la partie de la rétine qui permet de voir distinctement. Bates avait souligné l’importance du mouvement des yeux qui donne l’impression que les objets devant soi défilent dans le sens opposé du regard. Le mouvement perçu contribue a une meilleure vue. Des exercices de balancement (swinging) courts et longs, la tension de l’esprit et des yeux se relâchent. Le regard fixe change constamment et conduit à une amélioration marquée de la vue. C’est une expérience à suivre en respectant les conditions de l’exercice décrites dans la méthode Bates. D’autres exercices de mouvements des yeux peuvent être exécutés en suivant le mouvement d’une balle ou en cherchant les caractères dans une mosaïque.Le regard combiné à l’attention doit-être rapide et conduire à une relaxation de la vue.

La différence entre la sensation et la perception, c’est le temps entre la sensation du message visuel et la perception de ce même message par l’esprit. Ce temps augmente s’il existe des tensions entre les yeux et l’esprit. Cette tension diminue avec des exercices de coups d’oeil rapides. L’exercice consiste à donner un coup d’oeil rapide (flashing) sur des objets et de les identifier. Ces objets peuvent être des dominos tenus à bout de bras. Un coup d’oeil rapide doit permettre d’identifier le nombre de points sur les dominos. Pratiquer cet exercice pendant quelques minutes permet d’améliorer sa vue en diminuant le temps entre la sensation et la perception.

snellen-chart-app

table de Snellen

Le changement de la direction de la vue (shifting) contribue à améliorer la vision. Le regard d’un point à un autre rapproché dans le champ de vision maintient l’esprit attentif. Ces petits mouvements entretiennent la vue. Un exercice consiste par exemple à observer une maison entre tous ses points en effectuant quelques mouvements de faible amplitude des yeux. Ces petits mouvements peuvent s’accomplir à tout moment. Les yeux ne doivent pas rester figer. Une table de Snellen peut faire l’affaire pour une éducation visuelle. Ces exercices peuvent se pratiquer sur des petits objets ou des lettres pour constater que la vision sur un petit détail sera plus nette que l’environnement voisin. Vision centrale et périphérique sont en harmonie et invite à un faible mouvement des yeux. Cette prise de conscience du rôle complémentaire de la vision centrale et la périphérie se développe par des exercices de la mobilité du regard pratiqués sans effort.

Faîtes votre propre expérience

Vous n’êtes pas convaincu. J’ai pratiqué ces exercices pendant plusieurs mois sans m’imposer de contraintes. Ma vue s’est sensiblement améliorée en quelques semaines. Les lunettes que j’utilisais pour lire dans un endroit peu éclairé me servent de moins en moins. Je peux à nouveau lire des petits caractères

Il existe d’autres techniques comme le yoga des yeux ou le Qi gong. A vous d’essayer une méthode qui vous convient qui est sans danger pour les yeux. La méthode Bates est une méthode complète qui inclut la dimension somatique. Elle conduit à une meilleure connaissance de soi.

Christophe

C’est article est une expérience personnelle dont les exercices sont extraits de l’ouvrage de Aldous Huxley : L’art de voir. Lire sans lunettes grâce à la méthode Bates.

Sites internet à parcourir :

La méthode Bates : site complet qui résume assez bien la méthode Bates. http://www.methodebates.fr/

Pour trouver un enseignant de la méthode Bates : http://www.artdevoir.asso.fr/index.htm

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.