Prendre un sauna

Le sauna est décrit dans la médecine indienne, l’Ayurvéda comme une étape essentielle dans la pratique du panchakarma. Le panchakarma est une pratique qui correspond à une purification du corps en 5 étapes. Le sauna est l’une des étapes définie selon une procédure adaptée pour l’occident et qui a pour rôle d’éliminer les toxines du corps accumulées.

Cela montre que dans les anciennes pratiques, les effets positifs du sauna sur la santé étaient déjà connues. Alors pourquoi se priver d’une séance qui permet d’éliminer le stress et d’apporter une détente particulière, un repos bien mérité quand le corps a lutté pour réguler la température interne.

Le sauna se pratique nu afin d’éviter des irritations de la peau et pour bien transpirer. Notre pudeur française ne nous autorise pas la tenue d’Adam dans nos cabanes à sauna mixtes. C’est bien dommage car notre corps ne profite pas pleinement des effets bénéfiques ayant pour vertu le nettoyage du corps et l’esthétisme. La peau semble douce et nettoyée après une séance de sauna.

Prendre un sauna, c’est aussi prendre son temps. Trois passages sur le banc pour une température supérieure à 80°C est suffisant pour perdre assez d’eau dans le corps. Au choix de la position sur le banc. En bas au départ pour s’adapter puis en haut quand le corps lutte pour réguler sa température interne. Si la tête est trop chaude, il est possible de se pencher en avant pour faire remonter le sang et ressentir un peu de fraicheur. Cela permet de rester plus longtemps. Chacun à sa pratique et son rituel pour profiter pleinement de ce moment de décontraction.

Quand on prend un sauna, le constat est immédiat : déstressant, relaxant avec des effets esthétiques sur la peau. La transpiration est importante et pourtant la peau parait sèche car la transpiration s’évapore aussitôt. Prendre une douche bien froide après un passage dans le sauna est au gout de chacun. Les rougeurs sur le corps montrent à quel point la circulation sanguine s’active et éveille le corps.

N’oubliez pas en quittant les vêtements, de vous débarrasser des objets électroniques et métalliques. Le métal absorbe la chaleur et donc peux provoquer des excès de températures sur la peau qui deviennent insupportables.

Il n’y a pas de règle pour prendre un sauna mais il est bénéfique de faire trois séance de 10′ environ selon la température du sauna. Nos saunas en France sont modérés et mieux tolérés. Rien à voir avec des saunas que l’on trouve en Russie et plus proche de nous à Budapest où les températures peuvent avoisiner les  90 °C et même les 100 °C. Comment ne pas cuire, l’air est sec et donc l’échange thermique à la surface de la peau est plus long. Dans une ambiance humide comme un hamman, cette température est impossible à tenir.

Commencez par vous adapter à l’environnement en s’asseyant en bas du banc ou en s’allongeant. Puis passage à la douche froide si cela est apprécié. En général, une piscine est à proximité, alors pourquoi ne pas y faire quelques brasses. Recommencez un autre passage. N’oubliez pas de retourner le sablier qui se trouve dans un coin pour estimer le temps. Ne forcez pas en essayant de rester plus longtemps. Sortir quand le moment de se rafraichir est venu permet d’apprécier davantage le passage suivant qui sera tout autant agréable. La déshydratation se fait progressivement. Il est bon de se procurer une bouteille d’eau mais ce n’est pas obligatoire. Il faudra de longues heures voire attendre le lendemain pour récupérer son capital d’eau perdu pendant le sauna.

Mettre un peu d’eau parfumées à l’eucalyptus sur les pierres chaudes donnera une sensation agréable. Profitez-en pour bien respirer et nettoyer les narines.

Faîtes le silence en fermant les yeux pour ne pas déranger votre voisin et pour profiter pleinement du sauna. Le temps parait long, faîtes une méditation avec un scan du corps en prenant conscience des sensations.

Il est possible que la fatigue survient car les corps travaille pour réguler la température. Les pertes en eau sont importantes. Pourquoi ne pas se reposer un peu avant de faire le 3ème passage. C’est au gout de chacun mais pour profiter au mieux de la séance, il faut bien gérer son exposition à la température et savoir se retirer à temps pour ne pas accumuler trop de fatigue. A  la fin des trois passages, c’est le moment pour s’allonger et de s’offrir de longs moments de relaxation. Ressentez comme c’est agréable quand l’esprit s’équilibre avec le corps. Profitez-en avant de programmer une nouvelle séance le mois prochain …

Peu de sauna dans la région, ils sont plus nombreux en passant la frontière vers la Suisse ou l’Allemagne. Si vous passez par Budapest, n’oubliez pas de savourer un bon sauna dans la ville thermale qui offre un large choix de bains dans une architecture antique. Faîtes aussi l’expérience du sauna russe ou le bania en se faisant fouetter par des feuilles de boulots à St Petersbourg par exemple. Le sang circule, c’est une sensation forte.

En Franche-Comté, les thermes de Salins offre un espace de relaxation avec sauna, hamman, jacuzzi et piscine. L’eau de la piscine est naturellement salée. De quoi s’offrir une mâtinée pour se ressourcer pleinement pour un peu moins de 10€.

Christophe

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.