La cure de raisin

On lui prête des vertus détoxifiantes, la cure de raisin est l’occasion de nettoyer son organisme. Beaucoup de sujets sur internet traitent de la cure de raisin et il ne s’agit pas de reprendre ce qui est déjà écrit. La cure de raisin ne convient pas à tout le monde et les contre indications sont précisées dans les articles en ligne.

Avant de commencer une cure de une semaine, mieux vaut commencer le week-end ou une période de repos après une courte préparation par une alimentation centrée sur des légumes et fruits. Les premiers jours ne sont pas faciles. Le week-end, il faut résister à la tentation de se faire des bons petits plats. Il faut se préparer aussi dans la tête.

Puis les jours passent et l’habitude s’installe. Cela concerne autant l’organisme que l’esprit. Il faut éviter de penser aux bons petits repas qui nous attendent à la reprise et éviter de circuler sous les fenêtres au moment de manger quand les odeurs de cuisine ressortent des logements. Il vaut mieux aussi éviter les terrasses de restaurant, mais chacun gère comme il veut.

Le raisin est agréable à manger. En grande quantité, il n’y a pas d’irritation ou de brûlure de l’estomac. Sucré, riche en minéraux, en eau, la cure n’est pas si désagréable et une sensation de fatigue n’est pas ressentie. Mieux vaut éviter tout de même des efforts intenses.

Il est préférable d’alterner les variétés de raisins en consommant à la fois du blanc ou du rouge. Il existe plusieurs variétés sur l’étal. Le chasselas et le muscat sont agréables à consommer. Préférer le raisin bio mais était-il nécessaire de le préciser ?

Quelques pensées de manger un bon repas viennent parfois perturber la cure. Il s’agit alors de gérer ses pensées par la méditation par exemple. Quand on se déplace, il vaut mieux avoir quelques grappes avec soi. Les prises au repas sont faibles et donc il est nécessaire de s’alimenter plusieurs fois par jour. Il vaut prévoir sa petite boite de raisins quand on part travailler. Attention à la constipation et il ne faut pas hésiter à boire du thé ou de l’eau pendant la cure. La peau et les pépins doivent être mâchés afin de profiter de leur vertu anti oxydante.

Après une semaine, il faut songer à sortir de la cure, même si l’envie de continuer est présente. Il faut aussi préparer sa sortie en variant les légumes et les fruits. Consultez les articles sur internet pour préparer son retour à son alimentation quotidienne.

La cure pendant une semaine de conduit pas à des carences. Plutôt une sensation agréable car le raisin mangé en grande quantité n’engendre pas de maux d’estomac ou des ballonnement. Une semaine par an et profiter de la saison pour faire un nettoyage n’est pas si contraignant que cela.

Christophe

DSC00871

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.