Le printemps dans l’énergétique chinoise

printemps chinoisLe printemps a commencé début février dans le calendrier chinois. C’est la renaissance de la nature. Même si le froid est encore présent, la nature s’éveille après  l’hiver et l’intersaison. L’équinoxe du printemps qui marque le début de la saison en France correspond au milieu de la saison dans la tradition chinoise. La roue du Taiji tourne, le yin laisse tout doucement la place au yang pour être égaux à l’équinoxe puis le yang sera dominant jusqu’en automne. Les journées s’allongent, le soleil réveille la nature, les plantes sortent de la terre, la température devient plus agréable, le monde naturel repart pour un nouveau cycle en suivant le processus de l’énergétique chinoise.

L’élément bois et l’organe Yin associé

L’organe de la saison du printemps est le foie, attaché à l’élément bois. Le foie assure la circulation du Qi dans tous les sens. Il a pour fonction de drainer et purifier le sang qu’il distribue dans le corps. Il élimine les toxines. Son rôle dans l’énergie est déterminante car il permet sa circulation dans tout le corps. Il assure la santé des muscles et des tendons. Il est aussi en lien avec les yeux et les ongles.

L’émotion rattachée à l’élément bois :

L’émotion qui est rattachée, la colère qui est liée au foie. L’énergie remonte dans le méridien du foie comme la sève printanière et elle représente la vitalité. C’est à cette saison où le déséquilibre du foie peut conduire à l’anxiété, un état d’irritabilité voire dépressif accompagnées d’insomnies. Ces états peuvent affecter l’estomac et la rate et donc d’influencer le processus de digestion. C’est le moment de cultiver l’antidote à la colère comme la patience. Donc profitez d’une belle promenade en forêt pour bien respirer et prendre le temps d’observer la nature en oubliant la notion du temps. La pratique de la méditation est bienvenue à cette période. La pleine conscience permet de ralentir le flux des pensées négatives qui peuvent conduire à l’anxiété.

La diététique de saison :

C’est le moment pour faire une petite diète ou le drainage du foie. Le printemps est la saison des mono diètes et idéales pour éliminer les toxines accumulées dans l’organisme. Les artichauts, le radis noir sont réputés pour détoxifier l’organisme. Le nettoyage du printemps est aussi le nettoyage de l’organisme. Alors n’hésitez pas à parcourir les sites internet plein de bons conseils pour éliminer les toxines et se purifier.

L’entraille Yang :

Si le foie est l’organe Yin, l’entraille associée est la vésicule biliaire qui est de nature yang. Elle assiste le foie dans sa fonction en stockant et distribuant la bile. Elle soutient l’énergie du foie pour renforcer la santé des muscles et des tendons.

Article à consulter : https://www.yang-sheng.org/conseils-pour-le-printemps_18

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.