L’équinoxe d’automne

équinoxe d'automneL’automne correspond au déclin du yang de l’été et le développement du yin de l’hiver dans la médecine traditionnelle chinoise. L’équinoxe d’automne est au moment où la durée du jour est égale à celle de la nuit. Elle a lieu cette année le 23 septembre. Cette date est au milieu de la saison d’automne dans le calendrier chinois. L’automne chinois a déjà commencé le 8 août.

L’automne est le déclin de la nature, les jours sont plus courts, la luminosité plus faible, la température baisse même si le mois de septembre est de plus en plus chaud. La météo de ce mois de septembre montre des jours pluvieux, une baisse de la température et des journées de plus en plus courtes. C’est le déclin du yang qui laisse la place lentement au yin comme l’illustre le cercle de Taiji.

L’été s’éloigne et c’est le moment deralentir avant de passer à la saison d’hiver, celui du repos pour recharger les batteries.

Dans la théorie des 5 éléments, l’automne est associé au Métal engendré par la Terre. L’organe Yin associé est le poumon et le viscère Yang est le gros intestin.

Le poumon gouverne le Ki et la respiration. Ce qui explique que la respiration est importante en automne. Profitez-en pour l"équinoxe d'automnefaire une belle balade en forêt pour bien respirer et apprécier la qualité de l’air. C’est le moment de faire des grandes respirations pour renforcer l’énergie qui en sera extraite. Car le poumon distribue l’énergie en provenance de l’air et de la nourriture. Cette énergie du ciel postérieur est renouvelable et circule dans les méridiens. Elle contribue donc à l’équilibre général du corps. La respiration est un réflexe et donc on ne fait pas attention à elle. Cependant elle peut-être observée. Cela devient une respiration consciente dans la méditation sur le souffle.

Le gros intestin a une fonction d’évacuation, d’élimination des résidus solides de la digestion.

Le poumon contrôle aussi l’énergie défensive appelée le Wei Qi qui protège le corps des agressions extérieures qui augmentent pendant la saison d’automne. Le vent, le froid, la pluie sont des éléments extérieurs qui agissent sur l’équilibre du corps. Ce qui explique que l’énergie défensive circule sur la périphérie du corps. C’est donc l’occasion de pratiquer des auto massages sur la peau pour préserver cette défense naturelle.

L’émotion liée au métal est la tristesse, fréquente quand on s’enfonce dans la saison. C’est le moment de la reprise, la fin des vacances et les longs mois de froid à venir. La tristesse peut s’installer avec le sentiment que les beaux jours reviendront l’année suivante. C’est pour cela qu’il est important de maintenir le corps en équilibre aussi bien physiquement que mentalement. L’un agit sur l’autre et réciproquement. Une tristesse qui se maintient peut entraîner à terme la maladie et la dépression. C’est le moment de faire un peu de lâcher prise pour cesser de tout contrôler. Une résistance au changement excessive peut entraîner des déceptions plus tard. La méditation peut être une aide dans ces circonstances.

L’organe du sens pour cette saison est le nez associé au poumon. Les faiblesses énergétiques liées au poumon et l’intestin peuvent entraîner des rhumes ou toutes affections respiratoires ou encore de la constipation. En conclusion, une bonne respiration et une bonne alimentation pour un bon transit intestinal est à privilégier pendant la saison. Varier les saveurs pour développer l’odorat.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.